Qu’est-ce qu’un limon sur un escalier ?

Escalier limon

Plusieurs éléments entrent dans la conception d’un escalier. Ceux-ci permettent de lui offrir une certaine stabilité. Parmi ces éléments, le limon occupe une place très capitale. Vous souhaitez en apprendre davantage sur cette pièce maîtresse de la construction d’escaliers ? Restez focus !

Définition du limon

Un limon d’escalier est une pièce à l’intérieur de laquelle les marches et les contremarches prennent appui. En règle générale, on le retrouve des deux côtés des marches de l’escalier ou du côté opposé au mur. Les escaliers hélicoïdaux et les escaliers en kit étant les exceptions en ce sens.

Par ailleurs, il existe diverses variantes d’escalier limon. On peut citer la pierre, le métal ou encore le bois. Une autre variante se rapprochant du limon est également disponible. Elle est connue sous le nom de « faux limon » de par sa structure atypique.

Typologie du limon d’escalier

On distingue le limon à la française du limon à l’anglaise. Le premier comprend les marches, les contremarches et les balustres. Le limon à l’anglaise quant à lui propose un design différent. En effet, les marches ici sont placées sur une poutre en crémaillère. Par ailleurs, le style central montre un limon unique arborant les marches. Il est recommandé d’utiliser le limon appareillé pour les escaliers en pierre.

En outre, il faut relever que c’est un atout de pouvoir accorder les marches et le limon. Il est préférable de choisir le limon mur pour un escalier jouxtant le mur. Un limon courbé est conseillé pour les marches balancées, et un limon hélicoïdal pour les escaliers circulaires. Cela donne un effet d’escaliers suspendus.

La portée du limon d’escalier

Le limon d’escalier a une grande portée. Il remplit exactement une double mission : une qui est d’ordre esthétique et une autre, qui relève de son utilité.

Sur le plan esthétique, le limon masque l’intérieur de l’escalier bien que certains exposent les marches. Il est donc possible de faire un choix en vous basant sur votre goût. En plus, il faut reconnaître que sa prestance, sa stature imposante apportent du style aux escaliers.

Sur le plan de l’utilité, le limon agit en tant que support de l’ensemble des éléments de l’escalier. Il aide à l’installation des contremarches, du balustre ou encore de la rampe. Sans son apport, il faut dire que ces différentes composantes auront du mal à tenir. Il est utilisé pour fixer toutes les marches. Il supporte le poids des personnes qui prennent l’escalier. De même, il cache les parties latérales des marches. L’équilibre et la solidité de tout ce qui constitue un escalier sont pour ainsi dire fonctions du limon d’escalier.

Le limon est donc un élément incontournable dans la conception des escaliers. Que ce soit au niveau de la forme que du fond, c’est un excellent moyen de joindre l’utile à l’agréable. Certains s’évertuent à concevoir ou à couper eux-mêmes leur limon d’escalier. Des méthodes et techniques existent à ce propos. Si vous craignez toutefois de ne pas pouvoir vous en sortir, les services d’un professionnel vous seront d’une grande utilité. Quoi qu’il en soit, le limon d’escalier demeure un précieux élément.