Puis-je poser moi-même ma borne de recharge ?

L’installation d’une borne de recharge à domicile est indispensable pour les automobilistes qui souhaitent passer à la voiture électrique. Compte tenu de l’autonomie grandissante des batteries des véhicules électriques, le temps de recharge de ces véhicules a tendance à augmenter, d’où la nécessité d’une borne de recharge capable d’accélérer la recharge. Pour concrétiser ce projet, il faut prévoir un budget allant de 600 à 1 600 euros pour l’achat de la borne, frais d’installation en sus. Pour réduire ce budget, on serait tenté d’effectuer l’installation soi-même, mais est-ce possible ? Explications.

Installation de borne de recharge électrique : la réglementation

En matière de borne de recharge pour voiture électrique, toute installation doit être conforme à la norme électrique NF 15-100. Il faut donc maitriser cette norme et son application aux infrastructures de recharge pour véhicules électriques si on souhaite installer sa propre borne de recharge. Néanmoins, ce n’est pas la seule réglementation qui régit l’installation de ce type de dispositif. En effet, selon le décret du 12 janvier 2017 relatif aux IRVE, une borne d’une puissance supérieure à 3,7 kW devra impérativement être installée par un professionnel qualifié avec la mention IRVE. Par conséquent, pour être en mesure d’installer une borne de recharge soi-même, il faut être familiarisé avec la norme NF 15-100, mais que la borne délivre au maximum une puissance électrique de 3,7 kW. Au-delà de ce chiffre, l’intervention d’un électricien agréé est impérative. Les seules solutions qui subsistent si on ne souhaite pas recourir au service d’un électricien agréé sont donc la prise de recharge renforcée et la wallbox de 3,7 kW maximum. À noter que l’usage d’une borne de recharge de plus de 3,7 kW qui n’a pas été installée par un professionnel peut avoir de graves conséquences. La garantie du véhicule électrique est susceptible d’être remise en question par le constructeur et par l’assurance auto. De même, le propriétaire risque de perdre sa couverture d’assurance habitation. Afin d’éviter ces désagréments, il est conseillé de faire appel à un professionnel et effectuer une demande de devis de wallbox pour particulier.

Faire installer une borne de recharge chez soi : quel coût ?

L’installation d’une borne de recharge à domicile nécessite un certain budget. En effet, à côté du prix de la borne, il faut également compter les frais d’installation pratiqués par le professionnel qualifié IRVE. Avec un budget de 600 à 1600 euros, on peut acquérir la borne de recharge, le disjoncteur et le différentiel ainsi que les différentes protections dont on a besoin pour réaliser l’installation. D’autre part, il faut prendre en compte les frais d’installation qui tourne autour des 700 euros selon l’entreprise d’installation. Ce tarif comprend l’évaluation de la capacité énergétique du bâtiment, les tests de charge et les raccordements. Ce tarif est néanmoins susceptible d’évoluer en fonction de la difficulté de la tâche. La longueur du câblage influe par exemple de manière considérable sur le prix de l’installation d’une borne de recharge. L’avantage de faire appel à un installateur agréé est d’avoir la possibilité de prétendre aux aides financières de l’État à l’installation d’un dispositif de recharge pour véhicules électriques. Les résidents d’une copropriété ont notamment le droit à la prime ADVENIR pour l’installation de borne individuelle ou partagée. Cette prime prend en charge 50% des dépenses sous réserve d’un plafond de 600 à 1 600 euros selon les cas. Quant aux propriétaires de maisons individuelles, ils ont droit à un crédit d’impôt dont le montant correspond à 30% des dépenses engagées sous réserve d’un plafond de 8 000 à 16 000 euros en fonction des cas. Par ailleurs, la facture de l’installateur fait l’objet d’une TVA à taux réduit de 5,5% au lieu des 20% habituels. Des aides régionales à l’achat de borne de recharge peuvent aussi exister.